Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog vazimonga

Articles avec #intelligence service

prise de conscience

2 Avril 2014, 19:26pm

Publié par béber

Notre société, adoratrice de l'image, propose au "je" de jouer le rôle principal, et ce en toute circonstances.

Désormais , grâce aux force de l'illusion , l'intelligence humaine est capable de proclamer que tout va bien quand le pire est réel .

L'homme est capable de créer son propre brouillard quand il ne veut plus voir ou entendre que ce qui lui plait .Pire , quand l'égo prend définitivement le dessus , il sombre dans la folie du mensonge , aux autres et à soi même.

prise de conscience

Voir les commentaires

copains comme cochons

24 Janvier 2014, 18:04pm

Publié par béber

copains comme cochons

Les expressions de la langue française ont leur histoire , toujours passionnante , toujours le meilleur moyen de comprendre à quel point notre culture nous enferme dans des évidences qui nous échappent ( tant elles sont devenues naturelles ).

L'expression "nous n'avons pas garder les cochons ensemble " est un bel exemple .

"En effet, vu de la part de personnes de la haute société qui n'acceptent pas la mixité sociale, élever des cochons ne peut qu'être le fait de personnages grossiers et de très basse classe, individus avec lesquels il est inimaginable qu'elles aient pu frayer un jour.
Une telle formule permet de remettre l'impudent personnage à sa place en lui rappelant qu'il n'est pas du même monde et en lui faisant comprendre que, si sa présence sur terre est tolérée, c'est bien uniquement parce qu'il faut des personnes comme lui pour s'occuper des viles tâches. Sans quoi...

source

A travers le snobisme historique des classes se supposant supérieures , on retrouve la graine d'une malédiction à venir : la robotisation qui permettra de se passer de ces individus charger de s'occuper des "viles tâches".

étape 1: l'abandon des tâches sulbaternes ( désolé, chanteur un peu ringard mais , sur le coup, ô combien inspiré)

étape 2 : le compromis , l'humain se sauve de son inutilité relative en se cyborgant

Voir les commentaires

Trois piliers de la déraison .

9 Septembre 2013, 18:46pm

Publié par béber

A la liste des perturbateurs de raisonnements que ce blog (peu à peu) tente de cerner , il convient d'ajouter "l'intérêt particulier" tant sa nocivité peut le mettre à l'égal du "préjugé inconscient" .

Les deux provoquent un déficit d'attention sur les faits qui induiraient une remise en cause de cohérences... qu'une vie entière peut avoir construite .

Le besoin de cohérence , de logique , est un besoin très humain .Ce besoin est il exacerbé à travers la frustration de l'ignorance , frustration d'autant plus forte que l'humilité n'est pas cultivée ?

Que dire d'un raisonnement quel qu'il soit ?

Qu'il se construit sur la base de faits . Et donc, comprendre le rôle de l'humilité , c'est comprendre qu'un seul fait , par son manque ou sa déformation , peut fausser la conclusion établie grâce au merveilleux travail du cerveau , connectant naturellement un nombre inimaginable d'informations.

Le plus commun des perturbateurs de raisonnements étant "l'urgence", on peut comprendre les errances de notre société qui aura beau tweeter tout ce qu'elle peut , n'arrivera jamais de cette manière à ralentir le temps pour en prendre le commandement , c'est à dire , au moins, cerner les priorités.

Autocensure de l'AFP

Autocensure de l'AFP

Voir les commentaires

L'imposture économique

28 Août 2013, 18:34pm

Publié par béber

Pour comprendre pourquoi , contre toute attente, un pouvoir socialiste penche DRAMATIQUEMENT pour une politique économique de droite.

Plus qu'un rappel historique des erreurs de nos plus célèbres économistes vedettes , ce livre est un gros plan sur les intérêts qui lient les "conseillers" à des puissances financières .

Celles ci ont trouvées , ainsi , le moyen d'agir contre l'intérêt public, tout en veillant à ce que d'immenses intérêts privés ne soient pas "contrecarrés" par les pouvoirs de la république .

L'imposture économique

Voir les commentaires

En route vers l'inaccessible étoile

1 Juillet 2013, 21:32pm

Publié par béber

La société du "nous " qui succèdera à la société actuelle du "moi" a déjà ses penseurs.

Celui là a fait un choix judicieux  : celui de préférer l'indignation à la colère .

 

 

En cherchant l'humain à travers les problèmes rencontrés , il suit la bonne piste.

En allant plus loin dans la réflexion , exacerber le "moi "comme  le fait la culture actuelle  ,

c'est rentrer dans un mécanisme suicidaire, de haine de soi par manque d'amour des autres .

Rien n'est le fruit du hasard, ni la pollution , ni les crises financières.

Cette volonté d'auto destruction est manifeste , même si elle est consciemment niée par peur

d'affronter une  réalité qui remet en question plus qu'un mode de vie , une façon d'être .

 

L'erreur est de demander aux étoiles d'être accessibles .Une étoile qui indique le chemin, c'est déjà bien .

 

 

Voir les commentaires

LES COMPTEURS ECONOMIQUES SONT truqués

9 Juin 2013, 19:32pm

Publié par béber

Voir les commentaires

théorie de l'interdépendance

26 Mai 2013, 15:48pm

Publié par béber

marchais.JPG

 

 

sarko.JPG

Voir les commentaires

Sortir du cadre des préjugés

26 Mai 2013, 11:13am

Publié par béber

Voir les commentaires

" Dessine moi un pognon "

27 Mars 2013, 18:20pm

Publié par béber

 

 

le-petit-pince-sans-rire-copie.jpg

 

 

 

 

 

C'est quoi l'argent au juste?

Pour bien comprendre , il faudrait pouvoir différencier ce qui relève de l'humain et du technique .

 

D'un côté , on a le riche qui cherche à être toujours plus riche , à  "posséder".


"Avoir pour être" ou "être pour avoir " , telle est la question de ce  dramaturge des  temps moderne qui aurait pu s'appeller  Jex Pire  (tant le déni écologique actuel fait penser à un suicide collectif) .

Humainement  donc , il faut  chercher les raisons rationnelles et irrationnelles , car l'homme a sa part d'intelligence tout autant que de folie .

L'argent prend du sens dans la mesure où sa vocation d'outil est reconnu à travers son utilité .

" L'argent pour quoi faire ?" est donc le noeud du problème .

 

D'un autre côté ,on a le pauvre .. celui qui cherche à survivre dans un monde où l'argent est devenu un passeport indispensable,  dans une société où tout tend à se monétiser . Me vient à l'esprit la découverte de cet étalage d'échoppes qu'est devenu le  

Mont st Michel . La meilleure affaire semblait bien y être la pissotière !

Comme tout s'achète et tout se vend  en ce lieu là , pas étonnant qu'au moment d'accéder à l'église du sommet , on vous demande une fois de plus de payer ... Symbole maléfique que de mettre un prix à l'accès au ciel , comprenne qui pourra .

 

 

Le point de vue technique est facétieux .Notre système de production de masse boosté par la robotique  nécessite forcément une consommation de masse .

Quand le riche accapare comme aujourd'hui la part du pauvre , il nuit au bon fonctionnement du système pour donner un capitalisme qui s'auto-détruit .

Ce qui fait que sur le long terme , le sytème disfonctionne entrainant deux phénomèmes impitoyables :

- soit  la chute de la valeur des monnaies  ( d'où la perte de la valeur des stocks de fric amassé)

- soit une détoriation telle du climat social que la guerre devient une fatalité , avec le risque imprévisible d'effet domino qu'engendre  la violence (soyons clair,   pour certains et probablement la plupart,  vu les armement actuels : perte de tout , biens , argent , vie ..)

Voir les commentaires

la pensée, la conscience ... oui , mais l'esprit ?

10 Mars 2013, 18:08pm

Publié par béber

2013-0525.jpg

 

Certains estiment que la pensée est si rapide qu'elle devance la conscience ... relativisant le pouvoir de celle ci , certains "savants" ne voient  en l'homme qu'un être programmé .


Sauf que la volonté crée l'état d'esprit  , et que l'état d'esprit génère le type de pensée .

Nous ne sommes pas des robots , même si nos instincts ( garants de notre survie dans un monde animal) sont bels et bien inscrits en nous à la manière d'un programme informatique .

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>