Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog vazimonga

Articles avec #archives du futur

Archives du futur , dossier "nouvelle humanité" .

9 Mai 2013, 10:13am

Publié par béber

 

 

arc-blanc-copie.jpg

 

 

 

 

Extrait de "La belle espérance" aux Editions des pas perdus ( édition avril 2028)

 

 

 

 

 "L'interdépendance écologique et économique des nations ne pourra plus être niée encore trés longtemps .

 

L'épopée des dinosaures nous rappelle que le libéralisme ainsi que le gaspillage des ressources naturelles auront  une fin .

En effet , le prima des libertés individuelles sur tout autre considération pousse à l'esprit de compétition , et favorise ainsi la concentration des richesses tout autant que leurs destructions. Les fruits de l'égoïsme sont comparables au  gigantisme de bestiaux  aujourd'hui disparus de la planète .

Nous pouvons  dépasser le concept de sélection naturelle dans lequel l'humanité est immergée depuis si longtemps , nous pouvons "harmoniser" et devenir les jardiniers de la terre. Le temps des forçats de la vie doit devenir un mauvais souvenir .

 

Ce qui fut rapport de force devra se transformer en rapport d'interdépendance raisonnée . Le "croissez et multipliez " devient par ses conséquences l'événement salvateur , celui de la prise de conscience d'une nouvelle humanité ."

Voir les commentaires

ARCHIVES DU FUTUR , dossier prof et scie.

22 Juin 2011, 18:44pm

Publié par béber

 

 

 

soleil_et_riviere3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait des "Ames anciennes " aux éditions de l'an mille après l'an mille ( réédition 2027 )

 

 

 

L'humain vit dans un système qui peut être mondial , baigne dans une culture qui peut être continentale,  fait partie d'une société qui peut être nationale , et nait dans une famille qui peut être grande ou petite.


Quand le système fait de la vie de l'homme une survie ,  que sa culture se révèle n'être qu'une prison  ,  que la société ne lui accorde aucune place, et que sa famille le rejette ,  il est particulièrement tenté d'abondonner

une part essentielle de ce qui fait son humanité : l'espérance  .

 

Les grandes prédations de la part humaine de l'homme ont toujours tentées de détruire l'espérance .

Mais , heureusement , comme  la nature de l'espérance n'est pas humaine mais divine , les prédateurs ne savent pas de quelle  manière ils seront vaincus.

Voir les commentaires

Archives du futur , dossier fiction-économique.

30 Mai 2011, 21:21pm

Publié par béber

pib-plouf.jpg

 

 

Extrait du livre des chimères d'Arthur Van de Bout (  1ère édition 2065 )

 

".Je ne résiste pas à faire référence à un des papiers de mon grand père , c'était en mai 2011 , il écrivait ceci :

 


"S'cusez le temps de réaction ( 5 ans ...)  , mais une fois digérer le contenu de maints et maints livres d'économies , voici ce qui me parait évident  ( sachant que mon système de pensée est parfois à 95% intuitif , modèle qui n'a plus cours d'ailleurs depuis que ce monde se fout des sourciers) .

Donc .... voici le fruit de ma digestion , peut être intuitive, peut être banalement déductive ...

 

"Au fond, un système économique qui se mondialise ne peut à terme  fonctionner qu'avec une seule monnaie .

 

Soit ce sera  une monnaie internationale que chaque pays achète à un organisme mondial qui gérerait l'équilibre des importations et des exportations, soit ce sera  une monnaie créée de toute pièce ( si j'ose dire) qui viendrait naturellement remplir le vide de la destruction en cours des grandes monnaies actuelles, soit ce sera l'avénement d' une parité qui s'imposera peu à peu , genre 1 euro = 1 dollar = 1 livre = 1 francs suisse = 1 yen etc...

Parité qui devenant une évidence   imposera peu à peu un rééquilibrage dans chaque pays des salaires, du coût de la vie etc...

 

PS .

Extrait :

"Lorsque vous raconterez cette crise à vos descendants, vous leur direz :

“Je n’étais pas spécialement intelligent(e). Je ne comprenais rien à la finance. Simplement, lorsque les banques centrales imprimaient de l’argent et détruisaient les plus grandes monnaies fiduciaires mondiales, j’achetais de l’or”."

http://www.moneyweek.fr/20110555783/conseils/economies/bce-faillite-grece-hyperinflation/

 

Bonus vidéo dans le cadre de l'élévation de la pensée économique:

 

 "Il y a toujours une petite porte quand les grandes se veulent résolument fermées ."

 

 

 

 

Sinon, la version littéraire du ...

Voir les commentaires

Archives du futur , dossier 2545475412n

29 Mai 2011, 19:16pm

Publié par béber

 

le.grand.bleu.01-copie.jpg

 

 

 

"L'hermétisme du vocabulaire n'est rien face à l'hermétisme de la poésie .

Comprenne qui pourrons" .

 

 

Une année avant la "Grande Echéance" où l'humanité connue la fin du capitalisme dans sa forme anarchiste , l'existence d'une pré-consience de la situation fut certaine . L'anticipation , en temps que science , ne connue vraiement son apogée que dans les années 2050 . 

Avant cette date , le temps étaient déjà aux multiples précursseurs .

 

Extrait du livre "si Jorion su , jorion pas venu " aux éditions du Néen2000 :

 

“Il existe deux formes d’argent , un mort et un vivant .

L’argent “mort” est une illusion capable de s’évaporer , c’est un complexificateur.
L’argent ” vivant” est une réalité capable d’organiser les échanges humains , c’est un facilitateur .
Quand, dans le système , la proportion d’argent mort est trop importante , l’argent vivant finit par perdre de sa crédibilité.
Ce qui permet d’anticiper une hausse de la désorganisation sociale, à court et moyen terme” .

Il est cependant , d’après SDJ ( auteur inconnu)  , encore possible de sauver le système .
Ce qui à mon sens est une erreur , puisqu’au coeur du système capitaliste , il y a une forme d’anarchie volontairement destructrice .


D’après la définition du nihilisme , le capitalisme ne saurait en être …puisqu’il a un sens, un but et des valeurs .
Ces valeurs sont matérielles , hyper conscientes du temporel (“time is money”) .

Son but (qui fait sens à lui seul pour ses adeptes ) est de faire un max de blé durant sa vie .Ce qui explique la non prise en compte des problèmes écologiques , et de toutes données qui concernent le long terme , voir le très long terme.


Le capitalisme est une forme de suicide collectif , véhiculé principalement par des peuples qui estiment que la vie est menaçante, fragile , et courte .Le capitalisme se nourrit de la soumission à la fatalité.

Ainsi causait béber le cancre …"

Voir les commentaires

ARCHIVES DU FUTUR dossier 142145214245

2 Avril 2011, 19:03pm

Publié par béber

Extrait des "Chroniques du temps qui passe " aux édition du Matamor ,auteur inconnu , datation approximative :2080.

 

" Le beau cadeau de nos ancêtres fut trés dur a assumer .

La radioactivité avait bouffée la moitié de la planète. En moins de temps qu'il ne faut à un tsunami pour dévaster une île, des pays entiers se déplaçaient d'un territoire à un autre .Tout le monde avaient compris que le mieux pour sa survie restait d' éviter la contamination des nuages radio -actifs.

Dans le même temps, les succès de la  recherche de produits anti-radioactivité cautionnaient le développement de la filière  nucléaire . 

Mais les soins avaient un coût que bien des pays ne pouvaient assumer .

 

PS :La filière du nucléaire semble avoir   changée de nom pour s'appeller dès 2054 filière du "Futur Primordial"   .

Comme toutes les multinationales qui finissent par vanter (par marketing interposé)  ce dont elle prive la société , ce choix d'une nouvelle appellation en disait long ." "

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

ARCHIVES DU FUTUR , section vestiges littéraires.

22 Mars 2011, 15:15pm

Publié par béber

SARKODjeuns.gif

 

 

 

 

Source : " J'irai pisser sur vos préjugés " de Ray Pons (2015-2075) aux éditions du cercle .

 

 "Mes dégoûts ne sauraient justifier la violence ...puisque c'est la violence que j'ai , avant tout, en dégoût.

Il est possible que celà vienne d'une histoire familiale , à creuser peut être sur plusieurs générations .

Et , bien  qu'il soit vrai que  mon esprit caustique soit  une forme de violence verbale, je l'assume ...paradoxalement . Mais , dans ma culture , c'est une façon de survivre à l'horreur .

 

Certains doivent se taper une vie sans père . Ce n'est pas mon cas, du moins jusqu'à présent.

Moi , j'ai pas eu tout mes oncles. Deux sont morts au combat.

Et comme l'un a voulu secourir l'autre , quand l'ennemi est arrivé pour achever les victimes, ils les a pris pour des homos.

Et leur a donc infligé un supplice à la hauteur de leur préjugés .

J'ai pas eu tous mes oncles donc, mais j'ai eu leurs morts en héritage  .

Pour tout dire, ces pauvres gens, qui avaient rejoint un "ilôt de résistance" (comme on disait alors ) , avaient été trahis.

Trahis pour la raison qu'on les soupçonnait d'être "communichtes".

 

Le troisième oncle , enfant , eut la chance de survivre .Si on peut appeller chance

la possibilité de survivre a une tristesse  qui dépasse l'entendement .Mais tous les hommes et les femmes  de la famille furent des êtres marrants . Le grand père  avait tenté de garder pour lui   la sordide réalité des circonstances de la  mort  de ses fils , mais , jour après jour, de ses yeux malicieux , il montrait l'exemple en clowneries de toutes sortes. 

Survivre pour vivre: l'essence de toutes cultures.


Voir les commentaires

ARCHIVES DU FUTUR dossier 25412 confidentiel-défense

11 Mars 2011, 19:44pm

Publié par béber

apr__s_3.jpg

Dans son livre d'anticipation " Tous dans la merde!"  , Helmut Van de Bouze semblait avoir vu juste .

Sens de la déduction hyper développé ou oracle des temps modernes? Personne ne su  jamais ce qu'il en était vraiement .


Exrait du chapître 3:

L'oubli :

" Tous les grands stratèges de la communication le savent, on perd d'abord les mots puis la conscience de ce qu'ils veulent dire . A cette époque , trés peu se souvenait du mot "âme" . La politique était devenus l'art de dresser les hommes les uns contres les autres .

En mars 2011 , la guerre de Lybie redora , un temps , le blason de sarkozy . Celui ci ,  "pour éviter d'autres attentats"  (dit il lors de son jugement)   , fut dans l'obligation de garder le pouvoir . Chacun se souvient de cette phrase désormais historique :"On ne change pas de chef de guerre en plein conflit ! ".

Bref, Le passage de la prédictature à la dictature se fit dans l'imbécilité de l'urgence  non maitrisée.

L'économie était en déroute . Ne survivait que l'essentiel  des échanges .

Dire que Les sociétés du CAC 40 avaient enregistrées  83 milliards d'euros de bénéfices en 2010. Soit le double de l'année précédente.

 

 

 

Voir les commentaires

ARCHIVE DU FUTUR , ou Oracle du présent des lendemains

16 Février 2011, 16:54pm

Publié par béber

 

"La société des humains est en train de muter .

 

Nous entrons dans un monde d'interdépendance , ou le rôle de l'humain dans son interaction avec les autres humains devient le vecteur principal de la survie ou de l'extinction de l'espèce .

 

 

Extrait du "Souci des autres : base de la survie " d'Edmond de Petchild  aux éditions du canard boiteux ( 246ème impression, Mars 2057)

 

 

 

Voir les commentaires

Le futur du passé

10 Janvier 2011, 18:15pm

Publié par béber

 

 

 

 

Voir les commentaires

La nature de l'argent , des bienfaits de la rouille .

22 Décembre 2010, 18:50pm

Publié par béber

 

fais-chier.jpg

 

 

ARCHIVES DU FUTUR ( dossier 542424154124521)

 

 

 

 

 

Dans son livre d'économie " La guerre des devises ou  Millions de victimes économiques  mais   bourreaux inconnus  ", Artus van de Bourge écrit dés 2054

 

 

 

 "Il se pourrait qu'il y est baisse de la valeur des devises jusqu'à qu'un point d'équilibre soit trouvé .

Ce point serait quand l'économie mondiale redémarre .

Grosso modo, au lieu que les choses se fassent doucement , elles auraient tendances à se faire avec brutalité, pour la seule raison qu'il faut bien rattrapper le temps perdu de ce qui a oublié d'être fait ."

 

Un économiste d'autrefois écrivait:

 

 

"Dans la nature tout est soumis au changement rythmique du «  Devenir et Disparaître » (Werden und Vergehen) - seul l'argent semble soustrait au caractère passager de ce monde. Puisque l'argent, contrairement aux marchandises, ne « rouille » ni ne « s'abîme », le détenteur peut attendre, jusqu'à ce que les marchandises soient assez bon marché pour lui. Des commerçants sont forcés d'abaisser leurs prix, puis ils doivent couvrir leurs frais par des crédits. Le possesseur d'argent fait payer ce besoin par l'intérêt. Ces rentrées d'intérêts ne profitent toutefois pas à la communauté, mais sont prêtés à nouveau (intérêts composés). De cette façon, de plus en plus d'argent est extrait du flux économique. Des richesses « improductives » sont accumulées où elles ne sont pas nécessaires. À l'opposé, l'argent « gagné » est enlevé à la population active. Pour surmonter cette position dominante, l'argent, dans son essence, doit imiter la nature.

L'argent doit « rouiller » conformément à la proposition de Gesell, ce qui signifie qu'il doit perdre périodiquement de sa valeur. Aussitôt qu'il est « éphémère », il n'a plus de position dominante (« liquidité ») sur le marché par rapport au travail humain et aux produits, de telle sorte qu'il doit se mettre au service du marché, sans intérêts. Ainsi, l'argent sert à l'homme, et pas l'homme l'argent.

La réévaluation sur le niveau antérieur doit avoir lieu à l'aide de l' « argent libre » (Freigeld). Chacun serait ainsi désireux de ne pas garder son argent trop longtemps. Celui qui n'a pas besoin de biens, peut ainsi payer régulièrement ses dettes, ses factures, son loyer, etc. Ainsi, de l'argent est disponible à tout moment et pour tous.

C'est pourquoi Gesell lui a donné le nom « argent libre » (Freigeld). Il est à tout moment librement disponible, car personne ne serait stupide au point d'accepter une perte de valeur progressive vers zéro. Un tel argent est un argent vrai, car l'argent doit servir d'agent d'échange, et ne pas paralyser l'économie par son accumulation."

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>