Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog vazimonga

Méditation économique

9 Juin 2011, 17:47pm

Publié par béber

 

lapinsarkrétin

 

 

 

 

A ce jour , les hommes n'ont toujours pas compris que "

La mauvaise répartition des richesses engendre la sur-utilisation du  crédit , qui elle même engendre l'asphyxie économique.

L'asphyxie économique prendra toute son ampleur quand l'intérêt de la dette sera tel que tous comprendront qu'il pourrait fagociter tous les budgets des états , dont celui des armées. 

 

Le deuxième précepte de ce blog mérite d'être détaillé. Quel genre de folie évoque l'expression :

"Lorsque les lobbies infiltrent  le pouvoir, l'intérêt de quelques uns est privilégié au détriment de tous , et ce jusqu'à la folie"  ?

 

Il existe une forme de folie qui consiste à détruire ce que l'on veut acquérir . A l'image de cette  histoire de Salomon où une femme aurait été d'accord pour découpé un enfant qu'elle prétendait être le sien .

 

On ne sort de la folie que par la sagesse , ou par la destruction de cette folie par une autre folie .. 

Notre époque privilégie indéniablement la concentration des richesses. L'argent , par accumulation excessive de quelques uns , se retrouve  de moins en moins au service de l'activité des hommes . Et ainsi , ceux qui accumulent à l'excès détruisent sur le long terme la valeur même de l'argent .

 

Ce principe d'accumulation excessive n'est pas le fait de quelques uns , mais de beaucoup . Des rentiers   tuant une économie nationale par inflation des loyers , aux milliardaires qui inflitrent le pouvoir pour mieux favoriser leurs propres affaires .


Ce principe d'accumulation sans limite est un phénomène culturel qui prend sa légitimité dans le respect compréhensible de la propriété privée telle qu'on l'homme la conçoit depuis des millénaires. 

 

Bonus vidéo /

Foulosophie présidentielle 


1.séquence :  Le respect si vous plé.

Comme si s'en prendre à l'étranger et aux pauvres  portait bonheur à une nation. Là encore, le président solutionne un problème qu'il a causé.

 

2. séquence "l'argent est le fruit d'un travail"...
ou comment le président fait semblant de ne  rien comprendre  à ce qu'était devenu l'argent .


Commenter cet article