Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog vazimonga

Changer de priorités pour changer de cadre.

21 Novembre 2011, 18:00pm

Publié par béber

L'économie actuelle a fait du bénéfice  une priorité .

L'économie qui vient mettra l'humain au coeur du système , sinon ... on est morts.

 

En attendant , découvrir ce qui se dit sur le voueb :

 

 

 

 

 

Commenter cet article

béber 23/11/2011 09:02


Faire de l'autre sa priorité, c'est s'oublier .


Et s'oublier , c'est sûrement la meilleure façon de  "découvrir" selon la prière simple  de st françois d'Assise , mais aussi , à mon humble avis , de SE découvrir .


 


TINA me fait penser à un bouquin qui traite d'une forme de manipulation particulière :


"la dictature de l'urgence " de gilles Finchelstein .


Ce livre a été écrit par le directeur des études d'eurorscg , groupe de com trés utilisé dans le milieu politique.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Finchelstein


http://www.jumafred.com/ema/txtdiv18.php


http://fr.wikipedia.org/wiki/There_is_no_alternative


 


 

DidierF 21/11/2011 21:38


Toutes les sorties de cadre actuel devront effectivement mettre l'humain au centre. Sans cela, vous avez raison, nous sommes morts.


Une idée de sortie de cadre est, pour moi, ce que je découvre dans la relation amoureuse. Je la vois. Elle me donne quelque chose de non tangible mais vraiment présent. Je la reçois et la lui
rend mais en y ajoutant ce que je suis à ce moment. Elle fait la même chose avec moi. Un lien s'établit entre nous deux.


Je crois que ce type de lien peut s'appliquer dans beaucoup d'autres circonstances. Le livre de Martien Buber "Je et Tu" (aucune faute d'orthographe) me le fait penser. Ce livre m'a fait regarder
différemment la relation amoureuse. Ce livre ne traite pas de la relation amoureuse. Il traite de la relation entre humains et entre humains et choses. Donc ma vision de ce livre a d'autres
domaines d'application que ma chère et tendre.


Je sais être dans ce cadre aux antipides de la science, du profit, de la science du profit, de l'économie, de la gestion de tout ce que vous voulez, etc.... Je sais aussi que cela m'indiffère
totalement. Ce qui me passionne est la possibilité d'une sortie de TINA des néo-libéraux. En plus c'est une idée de sortie positive. Il devient possible de construire quelque chose si cette piste
est suivie.


J'admets totalement ignorer où cela me mènera. Je sais juste que je veux essayer.